Deux bonnes nouvelles

Le Tribunal de Grenoble vient de condamner l’OPAC 38 à faire retirer un compteur communicant pour le relevé du gaz chez une personne au vue des conséquences avérées sur sa santé, certificats médicaux à l’appui.

Le jugement ordonne également à l’OPAC de ne pas poser de compteurs Linky dans son voisinage, compte tenu des effets constatés des compteurs intelligents chez cette personne.

Déjà une commune de la Communauté d’Agglomération de Meaux, Chauconin-Neufmontiers a pris une délibération de refus des compteurs Linky le 12 décembre 2016. La délibération indique qu’il est ordonné au Syndicat d’électricité de Seine et Marne de ne pas poser de compteurs Linky sur la commune de Chauconin-Neufmontiers. A quand pareille délibération prise par les élus de la ville de Meaux ? Quand tous les compteurs seront posés ?